CO'MINT Management Comment gérer et utiliser ses émotions au travail pour être plus efficace ?

Comment gérer et utiliser ses émotions au travail pour être plus efficace ?

L’émotion est une forme d’intelligence, une compétence qui repose sur la conscience de soi et de ses propres ressentis et sentiments.

Les émotions ne s’arrêtent pas à la porte de l’entreprise ou de l’organisation. Elles y entrent avec nous et nous accompagnent dans notre travail. 

C’est une forme d’intelligence émotionnelle que de savoir connaître, maîtriser, réagir et exprimer ses émotions de façon adéquate. Dans le monde du travail, c’est une qualité indéniable en tant que manager ou collaborateur pour avancer ensemble vers un objectif commun ou encore générer des interactions positives avec les membres de son équipe. C’est pourquoi il est important d’apprendre à les apprivoiser pour s’en servir à bon escient !

LES ÉMOTIONS, CA SERT A QUOI ?

Une émotion c’est, en résumé, l’expression d’un besoin non satisfait. L’émotion serait en fait comme la pointe émergée de l’iceberg de notre état intérieur. Les émotions sont donc d’utiles indicateurs de ce qu’il se passe en nous.

Gérer nos émotions dans notre vie professionnelle apporte un premier bénéfice : une communication plus efficace avec les personnes qui nous entourent.Le second bénéfice, et pas des moindres, est une meilleure santé. En effet, et c’est prouvé, nos émotions influencent notre santé physique et donc notre état de stress.

Les 4 émotions de base sont la joie (émotion que le cerveau cherche sans cesse à reproduire), la peur, la tristesse et la colère. Ces émotions sont des messages de notre cerveau, elles nous signalent qu’il se passe quelque chose d’important pour nous et nous dit : réagis !

Dans cette vidéo de la série « Et tout le monde s’en fout », le talentueux Axel Lattuada décrypte de façon accessible et amusante le langage émotionnel et ses différents messages.

Faisons un zoom sur ces 4 émotions principales : la peur, la colère, la tristesse, la joie

L’ÉMOTION : PEUR

A quoi sert l’émotion peur ?

La peur sert à identifier le danger et à prendre des précautions. 

Elle est source de protection. 

En étant à son écoute et en l’exprimant, elle devient un moteur pour nous aider à : 

  • Éviter les risques et les dangers
  • Se préparer à affronter un danger 
  • Réfléchir avant d’agir
  • Demander de l’aide
  • Nous sentir courageux

Quelles sont les conséquences négatives si notre peur est mal gérée ?

Non exprimée ou trop écoutée, l’émotion Peur réduit notre capacité d’action ou de réaction.

Une peur non exprimée peut aussi engendrer des angoisses, des phobies…

Elle affaiblit la confiance en soi.

Comment pouvons nous faire face à la peur ?

  1. Accepter et nommer la peur – Qu’est-ce que je ressens ? 
  2. Identifier l’objet de la peur – Quelle en est la cause ? 
  3. Évaluer le degré de risque ou les enjeux – Est-elle réelle et/ou vraie ? Demander à d’autres personnes 
  4. Identifier le besoin à satisfaire
  5. Identifier les protections et permissions utiles pour retrouver la puissance – Demander de l’aide 
  6. Valoriser notre démarche : j’ai réussi à surmonter ma peur !

Comment répondre à la peur d’un membre de notre équipe ?

  • Face à la peur, (houlala, c’est compliqué, je vais faire des bêtises…) votre interlocuteur a besoin que vous le rassuriez.
  • Utilisez des projections positives. « Tu peux y arriver en te préparant. De quoi as tu besoin?« 
  • Parlez au présent et à l’affirmatif. préférez « Regardes ce que tu as comme qualités! » plutôt que « ne t’inquiètes pas! »
  • Utilisez des verbes d’actions. Travaillons sur un plan d’actions pour te préparer!
  • Évitez d’évoquer les « problèmes », les promesses qui ne sont pas tenables. Préférez « je comprends et je suis là pour t’accompagner » plutôt que « ça va aller, il n’y a pas de problèmes« 

En résumé, en gérant mieux notre émotion Peur, nous allons être plus efficaces dans notre travail et allons améliorer notre posture managériale : en nous protégeant et en protégeant les autres, nous allons favoriser la cohésion d’équipe et développer la coopération entre les membres de l’équipe.

L’ÉMOTION : COLÈRE

A quoi sert l’émotion colère ?

La colère nous informe que des limites ont été dépassées :

  • Une situation injuste
  • Un manque de respect de l’égo ou des valeurs
  • Un non respect des règles 
  • Un abus

L’expression de la colère est une source d’énergie : 

  • La colère donne de l’énergie face à une contrariété 
  • C’est notre volonté qui s’exprime

Quelles sont les conséquences négatives si notre colère est mal gérée ?

Un état colérique non exprimé trouble notre discernement.

Un cumul de griefs, « timbres » peut exploser au mauvais moment sur la mauvaise personne de façon injustifiée ou disproportionnée .

Exprimée, elle devient un moteur pour nous, elle aide à trouver de la force et du courage pour poser nos limites ou traiter un problème en toute situation.

Comment pouvons nous faire face à notre colère ?

  1. Accepter et nommer la Colère – Qu’est-ce que je ressens ? 
  2. Identifier l’objet de la colère – Quel est le dommage subi ? 
  3. Évaluer l’impact du dommage et réévaluer la situation si nécessaire
  4. Identifier le besoin à satisfaire, la demande de réparation à faire 
  5. Préparer le processus de partage de la colère, proposer des alternatives et des compromis. Parler en « je », éviter le « tu » qui tue
  6. Négocier en tenant compte des contraintes de l’autre
  7. Valoriser notre démarche : j’ai réussi à surmonter ma colère !

Comment répondre à la colère d’un membre de notre équipe ?

Face à la colère, notre interlocuteur a besoin de considération de son problème ou de ce qu’il ressent face à une situation importante pour lui.

Évitez de minimiser (ce n’est pas grave…), de parler de procédures, de faire la leçon, de relever les incohérences.

Je comprends, Charles, c’est désagréable de se faire remonter les bretelles de cette façon. On va regarder ensemble, je vais être honnête, tu as fait des erreurs sur ce projet. De quoi as-tu besoin comme information pour… ?

En résumé, en gérant mieux notre émotion Colère, nous allons être plus efficaces dans notre travail et allons améliorer notre posture managériale : en disant les choses qui nous contrarient de manière appropriée, nous serons plus respecté et nous développerons de l’harmonie dans l’équipe.

L’ÉMOTION : TRISTESSE

A quoi sert l’émotion tristesse ?

La tristesse est une douleur émotionnelle associée à une perte ou à des sentiments de désavantages. 

Elle nous informe qu’un changement va advenir attaché à une perte

L’expression de la tristesse est une source d’inspiration

Exprimée, elle nous aide à : 

  • Écrire, dessiner, créer…
  • Être en accord avec nous-même
  • Relativiser 
  • Passer à autre chose…

C’est une émotion parfois tabou, notamment dans certaines entreprises qui n’ont pas pris en compte l’importance de l’intelligence émotionnelle au travail.

Quelles sont les conséquences négatives si la tristesse est mal gérée ?

La perte nécessite un deuil, un processus d’acceptation. 

Son expression est complexe, elle nécessite un apprentissage

Si l’émotion tristesse est mal gérée elle peut provoquer une mauvaise estime de soi, un laisser-aller négatif pour nous.

Comment réagir face à notre tristesse ?

  1. Accepter et nommer la tristesse – Acceptation inconditionnelle du lien entre la perte et la tristesse quel que soit le degré de perte
  2. Identifier l’objet de la tristesse – Ce qui a été perdu 
  3. Évaluer l’importance de la perte
  4. Rechercher une présence réconfortante
  5. Se tourner vers l’avenir 
  6. Valoriser notre démarche : bravo j’ai su exprimer ma tristesse !

Comment répondre à la tristesse d’un membre de son équipe ?

Face à la tristesse, à un manque d’énergie, de confiance en soi (je n’y arrive pas, ce n’est plus de mon âge, je suis seul…), votre interlocuteur a besoin d’être accompagné et de réconfort.

Évitez de minimiser (ce n’est pas grave, ne soit pas triste…) ou de mettre beaucoup d’énergie (allez, on y va!)

Je suis là pour t’accompagner sur cette …je vais le faire avec toi et tu vas apprendre, je nous fais confiance… Je te propose de t’expliquer puis de te montrer, ça te va ?  

En résumé, en gérant mieux notre émotion Tristesse, nous allons être plus efficaces dans notre travail et allons améliorer notre posture managériale : en accueillant la tristesse des membres de l’équipe, ils vont se sentir soutenus. Ainsi, il y a des chances pour que le niveau d’intimité au sein de l’équipe augmente.

L’ÉMOTION : JOIE

A quoi sert l’émotion joie ?

C’est l’émotion que notre cerveau ne cesse de vouloir reproduire, c’est notre état naturel. Nous ressentons de la joie lorsque nous réussissons quelque chose, lorsque nous reconnaissons que nous avons avancé vers un objectif. En somme, nous l’éprouvons lorsqu’un ou plusieurs de nos besoins sont satisfaits. Ce qui nous provoque de la joie est un bienfait, et en l’identifiant nous pouvons nous en servir pour la suite.

La joie a comme fonction de nous « auto-récompenser » de nos efforts et de nous faire du bien. 

Cette émotion va nous aider à réguler les fonctions de notre organisme qui ont été trop affectées par une autre émotion. De fait, la joie va nous armer (protéger) face aux possibles infections, blessures, dérèglements que nous pourrions rencontrer.

De plus, la joie nous donne l’énergie pour aller encore plus loin et ce grâce aux hormones relaxantes et excitantes. Cet état de bien-être renforce notre motivation à agir, notre créativité et notre altruisme

Comment entretenir la joie ?

  • Faites des signes de reconnaissance positifs, féliciter
  • Faire preuve de gratitude 
  • Dites aux membres de votre équipe ce que vous appréciez chez eux, 
  • Dites pourquoi vous avez envie de partager ces moments de joie avec eux 
  • Créez des liens entre et avec les personnes autour de vous

Comment répondre à la joie d’un membre de notre équipe ?

  • Face à la joie, votre interlocuteur a besoin d’échanger et de parler de ce qui le rend heureux. 
  • Écoutez-le.
  • Entretenez la relation et échangez avec lui.
  • Profitez, la joie est communicative !

Qu’est-ce qui vous plaît dans ce je viens de vous présenter ? C’est quoi votre kiff de la semaine? …Génial ! Merci de partager votre bonne humeur ! C’est agréable pour nous !

En résumé, en gérant mieux notre émotion Joie, nous allons être plus efficaces dans notre travail et allons améliorer notre posture managériale : en accueillant notre joie et la joie des membres de l’équipe, nous allons favoriser une énergie positive et motivante pour tout le monde !

Comment CO’MINT peut vous accompagner la gestion de vos émotions à Bordeaux.

Delphine Monnier, Christine Pareyt et Luc Pascal se sont associés pour unir leurs forces et leurs expertises au service des entreprises et plus spécifiquement au service de leurs managers qui souhaitent développer leurs compétences managériales.

Notre approche : la communication interpersonnelle entre le manager et son équipe. 

Nous sommes des experts de la relation. Et nous avons intégré que pour avoir une relation fluide avec son environnement, la gestion des émotions était une arme efficace.

C’est pourquoi nous avons mis la gestion des émotions au cœur de nos accompagnements : 

coaching individuel, accompagnement d’équipes, formation à la gestion des émotions, formation à la gestion du stress, formation management

Autant de façon d’aborder le riche sujet des émotions et de développer ses compétences dans leur gestion.

Venez nous rencontrer à Bordeaux !  

CO’MINT · Bordeaux

Expert de la communication

Delphine Monnier, Christine Pareyt et Luc Pascal se sont associés pour unir leurs forces et leurs expertises au service des entreprises et plus spécifiquement au service de leurs managers qui souhaitent développer leurs compétences managériales.

Nos prestations Découvrir CO’MINT Nos formations

ça peut vous interresser …

Vous souhaitez avoir plus d'informations sur

Comment gérer et utiliser ses émotions au travail pour être plus efficace ?

    * Champs obligatoires